Surfer en toute sécurité

30 min - débutant


VOTRE PLAN DE FORMATION

 

 


TESTEZ VOS COMPÉTENCES

VERS LE QUIZZ


25.04.2024 10:45

Complet

02.05.2024 10:45

Complet

16.05.2024 10:45

Connectez-vous pour réserver

23.05.2024 10:45

Connectez-vous pour réserver

30.05.2024 10:45

Connectez-vous pour réserver

06.06.2024 10:45

Connectez-vous pour réserver

13.06.2024 10:45

Connectez-vous pour réserver

20.06.2024 10:45

Connectez-vous pour réserver

27.06.2024 10:45

Connectez-vous pour réserver

04.07.2024 10:45

Connectez-vous pour réserver

Surfez en toute sécurité


Apprenez dans cet atelier comment reconnaître les arnaques en ligne, vous protégez vous et votre ordinateur contre de possible menaces et sécuriser l'accès à vos comptes en ligne.

 Avant de commencer 

Pendant longtemps, la protection des mots de passe, des informations financières et autres informations personnelles étaient avant tout une priorité pour les entreprises. Cependant, à présent, tout le monde est d'une manière ou d'une autre connecté en ligne.

Il devient à présent important pour tout-un chacun de s'assurer de la sécurité de ses comptes, mots de passe, ordinateur.

Au cours des dix dernières années, des violations de données ont frappé des entreprises telles que Facebook, LinkedIn, Yahoo, EasyJet, etc.

Si vous possédez des comptes en ligne, il est probable que des pirates aient détourné les données d’au moins l’un d’entre eux.

Un outil utile pour savoir lesquels de vos comptes ont été compromis est  "Have I been Pwned" ? Cet outil vous permet de vérifier si vos informations de connexion ont été dérobées dans une faille de donnée.

 

 

 

Vous serez très étonnés par les résultats. 

Il est essentiel pour chaque personne qui utilise Internet de se protéger. Que devons-nous protéger, de quoi ? mais surtout… comment le faire ?

 Que devez-vous protéger ?

 

 

Vous devez protéger vos données personnelles. 

Aujourd'hui, nous utilisons tous des appareils connectés à Internet, dans tous les aspects de notre vie. Nous allons en ligne pour rechercher des informations, faire des achats, effectuer des opérations bancaires, faire nos devoirs, jouer à des jeux et rester en contact avec notre famille et nos amis grâce aux réseaux sociaux. 

Par conséquent, nos appareils contiennent une multitude d'informations personnelles nous concernant. Il peut s'agir de données bancaires ou financières, ou encore d'informations médicales, autant d'informations que nous souhaitons protéger. 

 

Pourquoi les protéger ? Et de quoi ?

 

Si vos appareils ne sont pas protégés, les voleurs d'identité et autres fraudeurs peuvent y avoir accès et voler vos informations personnelles. Les spammeurs pourraient utiliser votre ordinateur pour envoyer des spams, également appelés pourriels, qui semblent provenir de vous. Des virus malveillants ou des logiciels espions pourraient être déposés sur votre ordinateur, le ralentissant ou détruisant des fichiers.

Votre vie, privée sur Internet, dépend de votre capacité à contrôler à la fois la quantité d'informations personnelles que vous fournissez et les personnes qui ont accès à ces informations.

 

 

On entend par Cyberrisque, tout attaques et arnaques en ligne. Une bonne compréhension des cyberrisques est une bonne première étape pour vous protéger. Savoir en quoi vous êtes vulnérable peut vous aider à éviter les arnaques virtuelles et à détecter leurs astuces sournoises.

Qu'est-ce qu’une cyberattaque ? 

Une cyberattaque est une tentative de voler, de désactiver, de changer ou de détruire des informations, par un accès non autorisé, aux systèmes informatiques. Cela inclut les ordinateurs, les smartphones, tablettes et tout appareil qui peut se connecter à Internet. 

 Quels sont les cyberrisques et dangers ?

Pour comprendre les risques, il faut comprendre les menaces. Une menace, pour la cybersécurité, désigne toute attaque malveillante visant à accéder illégalement à des données, à perturber des opérations numériques ou à endommager des informations. 

 

Les cyberattaquants peuvent utiliser les données sensibles d'un individu, ou d'une entreprise, pour voler des informations ou accéder à leurs comptes financiers. 

 Quelles sont les cybermenaces les plus courantes pour les individus ?

Les logiciels malveillants appelés Malwares 

Les malwares sont des logiciels malveillants tels que les spywares, les ransomwares, les virus et les vers. Les malwares sont activés lorsqu'un utilisateur clique sur un lien ou une pièce jointe malveillante, ce qui entraîne l'installation d'un logiciel dangereux. 

Les logiciels malveillants, une fois activés, peuvent entre autres, corrompre les données ou prendre le contrôle d’un système. 

Retrouvez notre atelier La prévention est la clé pour des exemples concrets auxquels vous devez être attentif.

 

Le phishing 

Le phishing, nommé hameçonnage en français, consiste à envoyer des communications frauduleuses qui semblent provenir d’une source sérieuse, généralement par E-mail. L’objectif est de voler des données sensibles, comme des informations de carte de crédit ou de connexion, ou d’installer un logiciel malveillant. Le phishing est la cybermenace la plus courante. 

L’attaque des mots de passe

L’arnaqueur ou le pirate tente de voler le mot de passe d’un utilisateur. Il s’agit d’une des principales causes de violation des données personnelles.

 

Ces attaques constituent un moyen efficace d’accéder à un réseau ou à un compte. Comme de nombreux utilisateurs ne définissent pas de mots de passe forts et réutilisent le même mot de passe pour se connecter à plusieurs sites différents, les pirates peuvent exploiter ces faiblesses. Plus de six violations sur dix ont pour origine les informations d’identification des utilisateurs. 

 Attaque de l’homme du milieu 

Une attaque de type “l’homme du milieu” se produit lorsque le pirate s’insère dans un échange entre deux parties. Ces attaques se produisent le plus souvent lorsqu’un visiteur utilise un réseau Wi-Fi public non sécurisé. Les attaquants s’insèrent entre le visiteur et le réseau, puis utilisent des logiciels malveillants pour installer des logiciels et utiliser les données de manière malveillante.

Et quelques exemples d’arnaque en ligne

 Comment éviter l’arnaque en ligne ?

 

 La prise de conscience est la clé

 

Être conscient du risque est la meilleure arme. Chaque courrier électronique, clic, connexion ou lien doit être considéré avec sagesse. 

 Recherche et précaution 

Si vous connaissez la personne ou la société qui vous contacte, uniquement virtuellement et que vous avez des doutes quant à sa légitimité, nous vous recommandons de faire une recherche Google. Faites une recherche image de la personne. Vérifiez si d’autres utilisateurs mentionnent la société ou la personne.

Si le message provient d’une connaissance ou d’ami(e) et que le contenu est étrange ou suspicieux, contactez cette personne par téléphone et assurez-vous que c’est bien lui ou elle qui a envoyé le message en question.

 E-mails

Depuis votre smartphone ou votre tablette, vous ne pouvez pas toujours vérifier qui est le véritable expéditeur. Vous verrez un nom qui prétend provenir d'une source officielle. Cependant, lorsque vous cliquez réellement sur l'adresse, vous pouvez constater que le domaine n'est pas le domaine officiel. Si vous recevez un e-mail suspect vous demandant de vous inscrire, d'effectuer un paiement ou de renouveler une adhésion, double-cliquez simplement sur l'adresse réelle, ce qui vous donnera une première indication.

Les escrocs sont si talentueux qu'ils parviennent même à pirater des domaines officiels. Si vous recevez des demandes de paiement, en cas de doute, appelez directement l'entreprise.

 Ouverture de documents et de liens 

N’ouvrez jamais un document qui vous semble suspect. Ne cliquez sur aucun lien, ni un pop-up, ni sur un document attaché si vous n’en reconnaissez pas la source. En particulier, évitez les messages sous forme, ou contenant un document ZIP.

Un scénario similaire est valable pour les liens. Le phishing mail vous demandera de cliquer sur un lien afin de renouveler votre adhésion. Le lien, qui copie une adresse "officielle", peut en fait vous diriger ailleurs.

Avant de cliquer sur un lien, passez simplement votre souris dessus et vous verrez l'adresse réelle vers laquelle il vous dirigera. Cela devrait vous inciter à la prudence.

Demande d’argent ou de coordonnées, faites attention !

 

N’envoyez jamais d'argent ou ne donnez jamais vos coordonnés bancaires à quiconque que vous ne connaissez pas.

 Protégez vos données personnelles

Soyez attentifs à vos mots de passe. Changez-les régulièrement. Choisissez un outil fiable tel que Dashlane qui vous permettra de les gérer.

Vérifiez si le site est sécurisé ou pas

Observez l’URL des pages. S’il s’agit d’un site HTTP ou HTTPS. Le préfixe HTTPS signifie que le site est sécurisé. Ainsi, les informations que vous saisissez sur ce site seront chiffrées et protégées. Vérifiez également que le nom de la société apparaît bien dans l’URL. N’hésitez pas à téléphoner en utilisant le numéro mentionné sur le site pour vous assurer que la société existe réellement.

 

Authentification à deux facteurs

 

L'authentification à deux facteurs (2FA) est un processus de sécurité dans lequel les utilisateurs fournissent deux authentifications différentes pour se vérifier. L'authentification à deux facteurs offre un niveau de sécurité plus élevé que l'authentification à un seul facteur. L'authentification à facteur unique est celle où l'utilisateur ne fournit qu'un seul facteur, le plus souvent un mot de passe. L'authentification à deux facteurs consiste à ce que l'utilisateur fournisse un mot de passe et un deuxième facteur, tel qu'un jeton de sécurité ou des facteurs biométriques, bout des doigts, scan facial.

Assurez-vous que vos processus de paiements en ligne incluent tous le 2FA et vérifiez-le directement auprès de votre banque.

La plupart des applications populaires (Facebook, Twitter, Instagram, Apple, Microsoft, Paypal, etc.) proposent l'authentification à deux facteurs.

 Mots de passe

L'un des plus grands dangers en ligne est celui des mots de passe. Les gens ont tendance à utiliser le même mot de passe pour plusieurs sites. Quiconque utilise Internet devrait se servir d’un gestionnaire de mots de passe, que ce soit Dashlane, Keychain, Keeper, LastPass, etc. Sélectionnez soigneusement chaque mot de passe, gardez-le unique… Ne recyclez donc pas vos mots de passe ! Venez découvrir notre atelier sur les mots de passe.

 Antivirus et mises à jour

N'hésitez pas à utiliser un antivirus. Il y en a tellement d'excellents sur le marché. Norton, McAfee, Kaspersky, Bitdefender, etc.

Veillez à ce que vos logiciels soient à jour. Vérifiez régulièrement les mises à jour et installez-les lorsqu'elles sont disponibles.

 L’information la meilleure des préventions

Le simple fait d’être conscient de l’existence des arnaques en ligne permet de réduire largement les risques.

Lorsqu'une nouvelle personne, ou une société, vous contacte, considérez systématiquement que c’est potentiellement une escroquerie.

L’approche peut être faite via courriers électroniques, réseaux sociaux, SMS, téléphone ou en personne. De manière générale, si c’est trop beau pour être vrai, c’est probablement une arnaque.

Ne faites pas de virements bancaires à une personne que vous ne connaissez pas et que vous n’avez jamais rencontrée. Faites des paiements uniquement à travers des plateformes sécurisées qui protègent contre les transactions frauduleuses.

Surtout, utilisez votre sens critique, ne cédez pas aux opportunités très, ou trop,  intéressantes, à la flatterie, aux offres douteuses.

L’arnaque de la loterie 

Vous recevez un mail vous informant que vous avez gagné une somme importante à une loterie. Afin de récupérer cette somme, vous devrez payer quelques coûts administratifs.

 Les arnaques amoureuses 

Ce scénario se produit le plus souvent sur des sites de rencontres. Une relation virtuelle se développe entre deux personnes. Petit-à-petit l’un des protagonistes demande de l’aide financière à l’autre. Selon une recherche publiée dans le “British Journal of Criminology”, les arnaques romantiques utilisent les mêmes techniques psychologiques et émotionnelles que dans les cas de violence domestique.

 L’arnaque des cartes de vœux 

La carte virtuelle semble provenir d’un(e) ami(e). Lorsque vous ouvrez la carte et cliquez sur le lien, cela télécharge un logiciel malveillant, un malware.

 Le faux antivirus 

Vous recevez un message qui vous dit que votre ordinateur est infecté. Afin de protéger votre ordinateur, vous devez télécharger l’antivirus xyz. Ledit antivirus est potentiellement un malware.

 L’arnaque économique 

Les criminels vous proposent des jobs dans lesquels vous pouvez gagner rapidement beaucoup d’argent. Ainsi, ils récoltent vos informations personnelles et vos coordonnées bancaires en vous promettant un travail bien payé.

L’arnaque du support informatique

Vous recevez un appel d’un ITPro qui prétend connaître votre ordinateur. Il vous demande de télécharger des logiciels pour se connecter à distance. N’acceptez jamais de télécharger des logiciels.

 L’arnaque de l’acheteur 

Si vous vendez divers objets en ligne, attention à l’arnaque de l’acheteur. L’acheteur vous propose de payer davantage pour les frais de douane et de transport. Puis il vous demande d’envoyer l’argent “extra” à une société de transport qui n’existe pas.

 L’arnaque par SMS 

Similaire au phishing, vous recevez un SMS urgent de, prétendument, votre banque. L’établissement vous demande d’accéder à vos comptes afin de mettre à jour vos données. Ne cliquez sur aucun lien sans vérifier l’adresse de l’URL au préalable. Assurez-vous qu’il s’agisse bien du site de votre banque et non d’une copie.

L’arnaque des programmes de fidélité 

Il s’agit du même concept, légèrement revisité. Cette fois-ci, les criminels copient à la perfection un e-mail en provenance de votre programme de fidélité.

Des fausses boutiques en ligne 

À nouveau, si l'offre est trop belle pour être vraie et que vous ne reconnaissez pas le vendeur, il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’un faux site.

 Les arnaques des voyageurs 

À nouveau, si vous découvrez une offre de location trop belle pour être vraie, méfiez-vous ! Les criminels publient des offres extrêmement alléchantes et très avantageuses. Cependant, ils vous demandent de payer rapidement sur leur propre compte, hors site officiel, Airbnb par exemple, pour confirmer la réservation. C’est ainsi qu’ils justifient leurs coûts attractifs.

 

Pourquoi ?

 

La plupart du temps, les cyberattaques se produisent parce que les criminels sont motivés par le gain financier. Les criminels veulent :

  • Vos données financières (compte en banque, carte de crédit, etc.)
  • Vos contacts 
  • Vos données personnelles sensibles (santé, relations familiales, etc.)
  • Votre adresse électronique et vos identifiants de connexions.

 Comment protéger votre ordinateur ?

 

Pour protéger votre ordinateur, il y a quelques habitudes à prendre. 

Faites les mises à jour

Mettez régulièrement à jour votre système. Veillez à activer les mises à jour automatiques de votre système, mais également pour toutes les autres applications. Il en va de même pour tous les logiciels, notamment les navigateurs Web, les logiciels d'impression, de communication, d’antivirus, etc. 

Pour les appareils mobiles tels que smartphones, veillez à installer les mises à jour Android ou iPhone qui sont distribuées automatiquement. 

 Ayez un bon antivirus

Un logiciel antivirus protège votre appareil contre les virus qui peuvent détruire vos données, ralentir ou faire tomber votre appareil en panne, ou permettre à des spammeurs d'envoyer des e-mails par l'intermédiaire de votre compte. 

La protection antivirus analyse vos fichiers et vos mails entrants à la recherche de virus, puis supprime tout ce qui est malveillant. 

Vous devez maintenir votre logiciel antivirus à jour pour faire face aux derniers "bugs" qui circulent sur Internet.

Les antivirus jouent un rôle décisif dans la protection de votre système. 

Des programmes antivirus tels que Bitdefender, Malwarebytes, Norton, McAfee, sont tous excellents. Avast a une version gratuite tout à fait satisfaisante. 


Notez cependant que tout utilisateur Windows possède un très bon antivirus pré-installer dans votre système. Windows Defender.

Windows Defender

Le pare-feu Windows Defender est une sécurité avancée qui assure un filtrage bidirectionnel du trafic réseau et bloque le trafic réseau non autorisé entrant ou sortant du périphérique local. 

Il protège également votre ordinateur de toute menace en ligne à l'aide d'un très bon Anti-Virus mis à jour avec votre système Windows.

Dans la mesure du possible, conservez les paramètres par défaut du pare-feu Windows Defender. Ces paramètres ont été conçus pour sécuriser votre appareil dans la plupart des scénarios. 

Nous allons à présent accéder à Windows Defender et découvrir les options d'analyses et de protection du système.

Pour accéder à Windows Defender, il faut dans un premier temps accéder à votre panneau de sécurité Windows.

Pour ce faire, cliquez sur votre menu démarrer windows à gauche de votre barre de tâche.

 

 

Un panneau s'ouvre à présent avec vos options Windows.

Cliquez ensuite sur l'onglet Paramètres.

 

 

La fenêtre suivante contient vos paramètres Windows.

Chercher puis cliquez sur Mise à Jour et Sécurité.

 

Vous arrivez ensuite dans votre gestionnaire de Mise à jour Windows. Il est important de garder votre ordinateur à jour pour assurer une sécurité maximale.

Cliquez ensuite sur l'onglet Sécurité Windows.


Vous voilà à présent dans vos options de sécurité Windows.

 

 

Vous y trouvez les multiples options de Windows Defender.

 

  1. Protection contre les virus et menaces
  2. Protection du compte
  3. Pare-feu et protection réseau
  4. Contrôle des applications et du navigateur
  5. Sécurité de l'appareil
  6. Performances et intégrité de l'appareil
  7. Options de contrôle parental

01. Protection contre les virus et menaces.

La protection contre les virus et menaces concerne l'action de Windows Defender à défendre votre ordinateur contre Virus, malware et autre logiciel malveillant qui pourrait infecter votre ordinateur en ligne.

Pour y accéder, cliquez sur Protection contre les virus et menaces.

 

 

Une fois dans la Protection contre les virus et menaces, vous avez accès à vos différentes options d'analyses.

 

 

Pour accéder aux options complètes d'analyses, cliquez sur options d'analyse.

 

 

 

Vos options d'analyses sont.

  1. L'analyse rapide
  2. L'analyse complète
  3. L'analyse personnalisée
  4. Analyse Microsoft Defender hors ligne

 

L'analyse rapide va scanner en priorité les fichiers les plus importants de votre ordinateur et les plus vulnérables aux menaces.

 

L'analyse complète va scanner l'entier de vos fichiers et disques de sauvegarde de votre ordinateur, c'est l'analyse la plus longue, mais également celle qui protégera le mieux votre ordinateur.

 

L'analyse personnalisée vous offre la possibilité de choisir quels fichiers/Disques/Dossier, vous désirez scanner.


Analyse Microsoft Defender hors ligne. Cette Analyse s'effectue hors ligne et permet de dénicher des virus qui se cacheraient dans votre ordinateur.

 

Il est important de vérifier que la Mise à jour de la protection contre les virus et menaces est à jour pour Windows Defender. Cependant, notez que celle-ci est automatiquement mis à jour avec les mise à jours de votre système Windows.

 

 

En résumé. Windows Defender est une solution directement intégrée à votre ordinateur qui prendra en charge toute la partie sécurité et protection contre les virus de celui-ci.

Que ce soit contrôler des applications et navigateurs, ou protéger votre compte, votre réseau, et même vous protéger des Virus. Windows Defender est constamment actif sur votre ordinateur.

 

Choisissez des mots de passe robustes

 

Protégez vos appareils et vos comptes des intrus en choisissant des mots de passe difficiles à deviner. Utilisez des mots de passe forts avec au moins huit caractères, une combinaison de lettres en majuscules et en minuscules, de chiffres, ainsi que des caractères spéciaux. N’utilisez pas des mots qui peuvent facilement être trouvés dans le dictionnaire. N’utilisez pas non plus des références personnelles telles que votre date de naissance ou celles de vos enfants.

Certains pirates utilisent des programmes capables d’essayer tous les mots du dictionnaire et peuvent aisément trouver des informations personnelles telles que votre date de naissance.

Essayez d’utiliser une phrase pour vous aider à vous souvenir de votre mot de passe. Par exemple : Jval’EtlJ2lS! (Je vais à l’école tous les jours de la semaine !).

Choisissez des mots de passe uniques pour chaque compte que vous utilisez : réseaux sociaux, établissements financiers, E-mail, E-commerce, etc. Si vous avez trop de mots de passe à retenir, il faut envisager d’utiliser un logiciel de gestion de mots de passe. N’hésitez pas à suivre notre atelier sur la gestion des mots de passe.

Faites attention à ce que vous cliquez

 

N’ouvrez pas de pièces jointes suspectes et ne cliquez pas sur des liens inhabituels dans les messages. Que ce soit dans un e-mail, des tweets, des posts Facebook, des publicités en ligne, soyez attentifs. 

Par exemple, vous pouvez recevoir un message urgent de votre banque vous informant que vous avez été piraté et devez immédiatement transférer votre argent vers un nouveau compte. Ne cliquez jamais sur ce genre de messages ! 

Ne croyez jamais ce genre d'appels, même si le numéro correspond à celui de votre banque. La plupart des messages authentiques provenant d’institutions financières ne vous demanderont pas directement des informations personnelles et encore moins de transférer votre argent ailleurs. 

N’hésitez pas à contacter directement l’institution en question pour vous assurer de leur authenticité.

 Évitez les clés USB et autres périphériques externes

À moins d’en être le seul utilisateur, il faut impérativement éviter de les utiliser. Ne partagez pas de périphériques de stockage USB avec vos amis ou collègues et ne branchez pas de périphériques non fiables sur vos appareils. 

 Éteignez vos appareils

Finalement, bien qu’il soit tentant de laisser ses appareils connectés et allumés en continu, il est néanmoins préférable de les éteindre. 

Effectivement, il n’est pas nécessaire que vous naviguiez activement sur le Web pour que votre ordinateur soit victime d’une cyberattaque. 

Tant que votre ordinateur est allumé et connecté, il est exposé à des menaces. Par conséquent, lorsque vous avez fini d’utiliser votre appareil, éteignez-le complètement. 

Sécurisez vos données

 

 

Maintenant que vous savez comment protéger vos appareils, il est temps d’apprendre comment sécuriser vos données. 

Sauvegardez tout

 

Nous vous recommandons vivement de faire un “backup”, c’est-à-dire une sauvegarde informatique de toutes vos données. 

Si quelque chose devait arriver aux données que vous créez sur vos appareils ou votre réseau, ou si vous les perdiez toutes, vous pouvez les récupérer rapidement et sans problème si elles sont sauvegardées. Les sauvegardes permettent de protéger vos photos, documents et autres données, non seulement contre un dysfonctionnement technique, mais aussi contre les ransomwares et autres piratages malveillants. Sauvegardez sur un service en ligne, sur un disque dur externe, ou sur les deux, pour une protection optimale de vos données.

Sur des clouds

Google Drive

 

Par exemple, si vous travaillez avec un compte Google, vous pouvez tout simplement “Glisser et Déposer” vos dossiers de votre disque dur vers votre Google Drive. Retrouvez notre Atelier sur Google Drive.

 

 

iCloud / OneDrive / Dropbox / etc. 

Tous les clouds fonctionnent de la même manière. N’hésitez pas à revoir notre Atelier sur les clouds. Il est ainsi extrêmement facile de simplement “glisser & déposer” vos fichiers à sauvegarder. 

 

 

Par conséquent, vos documents seront désormais stockés localement sur votre appareil ainsi que dans votre cloud. 

Investir dans le stockage en “cloud” est l'un des meilleurs moyens de sauvegarder vos données. Un bon service de stockage en cloud, tel que Google Drive ou Dropbox, est doté de son propre système de gestion des fichiers pour un accès simplifié, ainsi que d'un cryptage décent pour garder vos données à l'abri des tiers. 

Sur une clé USB

 

Les clés USB sont bon marché et faciles à trouver. Elles ont également un format de poche, ce qui les rend parfaites pour les transporter quotidiennement au travail. Si vous avez beaucoup de fichiers à stocker, vous pouvez en acheter une avec plus d'espace de stockage, de 256 Go de capacité.

Malheureusement, en raison de leur petite taille, les clés USB sont très faciles à perdre. Ce qui est extrêmement dangereux selon la confidentialité de vos données. 

Elles sont par ailleurs vulnérables aux dommages physiques et aux infections par des logiciels malveillants. Bien qu'elles permettent de stocker et de transférer des données facilement, les clés USB ne devraient pas être votre seul plan de sauvegarde. 

 Sur un disque dur externe

Les disques durs externes sont beaucoup plus rapides que les clés USB. Ils sont toujours portables, tout en étant beaucoup plus résistants. En outre, ils offrent beaucoup plus d'espace de stockage. 

Cependant, comme tout autre périphérique de stockage physique, les disques durs externes présentent un risque de défaillance.

 Conclusion

Il existe de nombreuses façons de sauvegarder vos données, mais aucune n'est infaillible. Dans l'idéal, vous devriez mettre en place plusieurs plans de sauvegarde pour sécuriser totalement votre travail. 

Les disques durs externes sont excellents pour stocker des données, mais n’évoluent pas très bien avec le temps. Aussi, l'utilisation d'un service de stockage en cloud peut vous aider à conserver une copie de toutes vos informations dans un serveur distant. Utilisées conjointement, ces stratégies peuvent contribuer à protéger vos données contre toute forme de bouleversement ou d’attaque.

En résumé, la protection de votre ordinateur contre les cybermenaces commence par l'installation d'un logiciel antivirus et d'un pare-feu. Toutefois, au cas où votre appareil succomberait à une menace de cybersécurité, vous devriez effectuer des sauvegardes régulières de vos données. 

Installez toujours les mises à jour logicielles disponibles, en particulier les mises à jour de sécurité de votre système d'exploitation. Veillez également à configurer des paramètres de sécurité stricts pour votre navigateur et votre messagerie. 

Ne téléchargez pas et n'exécutez pas de programmes inconnus, et n'ouvrez pas les pièces jointes et les liens inconnus dans les e-mails. Pour une sécurité en ligne accrue, désactivez la fonction de noms de fichiers cachés si vous avez un appareil fonctionnant sous Windows. Éteignez toujours votre ordinateur et déconnectez-le d'Internet lorsque vous ne l'utilisez pas.

 

Les cyberescrocs sont de plus en plus créatifs. Tous les coups sont permis. Il n’y a aucune éthique, ni morale, qui ne bride ou freine leur imagination. Comment reconnaître l’arnaque en ligne et vers qui se tourner en cas de doute ?

L’arnaque sur Internet cible tout le monde, sans distinction aucune. La technique de ces escrocs consiste à nous surprendre lorsque nous nous y attendons le moins. Ils profitent de la technologie pour améliorer leur art et exploitent nos vulnérabilités pour nous faire chanter. Les arnaques fonctionnent, car elles sont vraisemblables et correspondent à la réalité.

 

 

Bonjour visiteur, je dois vous informer que j'utilise des cookies sur mon site. Politique de cookies.

Installation